7 choses à savoir pour voyager en Russie

7 choses à savoir pour voyager en Russie
Voyager en Russie
La Russie est le plus grand pays du monde avec plus de 143 millions d’habitants. En 2018, elle fait partie des 10 premiers pays les plus visités au monde, le nombre de voyageurs attirés par son authenticité et sa diversité n’ayant cessé de croître depuis plus de 20 ans. (Source ONU)

Le pays le plus vaste du monde offre à ses visiteurs la possibilité de découvrir des paysages, une culture et des traditions typiques.

Voyager en Russie ne s’improvise pas ! Avant de partir, voici les principales choses à savoir et à prendre en compte pour ne pas se retrouver en difficulté et profiter pleinement de son voyage.
voila le shortcode 1

Quelle saison pour voyager en Russie ?

En Russie, les saisons sont très différentes. Le pays n’est pas toujours froid et enneigé comme beaucoup de monde se l’imagine. Le climat peut varier sur une même période mais il reste tout de même possible d’identifier celle qui vous convient le mieux pour vous y rendre.

Beaucoup de voyageurs préfèrent visiter la Russie en été. Le pays est plus ensoleillé et on peut ainsi apercevoir ses plus beaux paysages sous la lumière. En automne, bien que la saison offre de somptueux décors de nature changeante, il fait rarement soleil, la météo est souvent grise et pluvieuse, ce qui pourrait assombrir votre voyage…

Au printemps, la fonte des neiges est importante, les voyageurs peuvent vite se retrouver à patauger dans la boue qui envahit le pays. Une période un peu risquée pour profiter de votre séjour.

La Russie est connue pour être un pays froid, il est vrai que l’hiver peut être glacial et que le climat est très rude. Les températures peuvent descendre jusqu’à -40°. Pour visiter certaines régions du pays en cette saison, il faut prévoir un équipement spécial grand-froid et envisager des déplacements et hébergements adaptés à la saison. Les risques de grands froids sont les plus élevés dans les milieux ruraux du pays. Les villes quant à elles sont très animées et moins froides.
et la le shortcode2

Quelles sont les formalités d’entrée en Russie pour un séjour touristique ?

Pour voyager en Russie il est important de souligner (au feutre rouge) que le visa est obligatoire pour les ressortissants de l’UE. Pour ceux qui ont du mal avec les démarches administratives, c’est le moment de serrer les dents puisque si vous souhaitez partir en Russie vous devez absolument passer par là !

La demande de visa touristique

Il faut s’y prendre suffisamment à l’avance pour obtenir votre visa touristique russe à temps. Dans un premier temps, il faut recevoir une invitation touristique. Elle peut provenir d’une agence de voyages russe ou encore d’un hôte. Pour recevoir l’invitation, il faut nécessairement que vous réserviez une prestation touristique payante. Ce n’est qu’ensuite que vous pouvez faire votre demande de visa auprès d’un centre de visas pour la Russie : autrement dit, un consulat. Le visa touristique russe est de maximum 30 jours et il n’est pas renouvelable une fois sur place. Pour une durée plus longue il faut se procurer un visa business sous d’autres conditions.

Voici les documents dont vous aurez besoin pour compléter votre demande de visa touristique :

Le passeport : assurez-vous que votre passeport soit valable pour au moins une durée de 6 mois après la date de retour de votre voyage en Russie et que vous disposez d’au moins deux pages vierge se faisant face
Le formulaire en ligne rempli, signé et daté à l’encre noire
Une attestation nominative d’assurance maladie et rapatriement : il faut que vous possédiez une assurance admise par le consulat russe, si ce n’est pas déjà le cas, souscrivez une assurance voyage avant de débuter vos démarches administratives. La Russie exige que l’organisme avec lequel vous souscrivez ait un correspondant local sur place et qu’elle vous assure avec un plafond de 30 000€ minimum. Lors de votre demande de visa, vous devez présenter un exemplaire original de votre attestation d’assurance (les photocopies ne sont pas acceptées), elle doit obligatoirement indiquer : le numéro du contrat, le nom de l’assuré, les dates du séjour en Russie, le tampon et la signature de l’assureur.

La langue et l’alphabet Russe

Les russes parlent le russe et utilisent l’alphabet cyrillique pour écrire. Même si vous parlez un très bon anglais, vous ne pourrez pas y échapper : il vous faut nécessairement penser à trouver des moyens pour communiquer en russe. D’autant plus que les russes, particulièrement dans les petites villes, ne parlent pas toujours anglais ni même français.

Afin d’améliorer la qualité de votre voyage nous vous conseillons de connaître quelques mots de bases, ceux qui vous aideront à interpeller un russe pour lui demander de l’aide ou simplement pour le saluer : bonjour / zdrasvouitié, s’il vous plaît / pajalousta…

Quels sont les moyens de transports en Russie ?

7 choses à savoir pour voyager en Russie
4.9 (98%) 32 votes