Les meilleurs (et les pires) téléphones Galaxy S de la dernière décennie

[ad_1]

En tant que téléphone qui a lancé la gamme Galaxy S, le Samsung Galaxy S devait figurer dans le top cinq. Ce téléphone fonctionnait sous Android 2.1 avec la superposition de l'interface utilisateur Samsung TouchWiz 3.0, ce qui permettait aux utilisateurs d'accéder à un plus grand nombre d'applications, de widgets et de commandes.

Le téléphone en plastique et en verre avait un appareil photo avant et arrière, 512 Mo de RAM et des options pour des capacités de stockage de 8 Go et 16 Go. Avec son écran de 4 pouces super AMOLED, le Samsung Galaxy S a fait la promotion de l’un des plus grands écrans du marché à cette époque. Cependant, la résolution de ce panneau (800 x 480) n’était pas aussi bonne que celle de la concurrence.

Bien que cet appareil soit dérisoire par rapport aux smartphones ultra-puissants d’aujourd’hui, le Samsung Galaxy S était un concurrent plus que précieux à son époque et a contribué au lancement de la ligne S.

Crédit: Ethan Miller / Getty

[ad_2]